Français
English

Syndicat du Cru

Le système des appellations d’origine est une référence dont la réussite est incontestable et reconnue dans le monde entier. Sa stabilité est assurée par les Syndicats d’appellation, l’INAO et les Interprofessions.

La loi d’orientation agricole de 1999 reconnaît que les Syndicats constituent la base de ce système : ils disposent désormais d’un statut légal et voient leurs missions inscrites dans le code rural. Outre leur rôle de défense, ils deviennent des acteurs majeurs de la valorisation et de la promotion du terroir.

Président actuel du Cru Saint-Chinian Henri Miquel

Ses ambitions

Faire des vins de SAINT-CHINIAN une référence en matière de créativité et d’expression artistique de nos terroirs particuliers en Sud de France.

● Dans un soucis quotidien, faire de la qualité une de nos priorités pour vous offrir des vins représentatifs de toute la beauté de notre terroir.● Vous faire découvrir toutes les facettes de l’appellation AOC Saint-Chinian pour en tirer toutes les subtilités de ce terroir majestueux.● Communiquer « l’Esprit de Cru » de Saint Chinian, cher aux vignerons de cette région.

● Le vins est pour nous bien plus qu’un simple produit régional , nous sommes désireux  de toujours améliorer sa beauté dans une démarche artistique globale.

● Proposer des vins novateurs dans l’ère du temps en s’adaptant de manière créative à vos attentes.● Défendre l’appellation, assurer la protection des terroirs contre les différentes atteintes directes aux parcelles classées. Depuis la loi d’orientation agricole de 1999, l’INAO et les Syndicats d’appellation sont consultés pour tout projet réduisant les espaces agricoles classés.

● Valoriser les terroirs et les paysages : par la dynamique collective impulsée par notre avenir commun pour des vins de S A I N T - CHINIAN Absolument GRANDS !

 

Ses missions

Favoriser l’expression du terroir : l’originalité d’un vin résulte de la conjonction d’un sol, d’un climat et de cépages permettant l’expression optimum d’une typicité. L’ensemble de ces éléments constitue la base sur laquelle repose l’appellation.

Gérer et maîtriser le potentiel de production : le Syndicat fixe des conditions de production pour garantir le potentiel qualitatif de l’appellation. Il se prononce en matière de critères d’attribution et de répartition des droits de plantation.

Défendre l’appellation :
le Syndicat assure la protection des terroirs contre les différentes atteintes directes aux parcelles classées, mais aussi contre tout ce qui peut nuire à l’image de l’appellation. Depuis la loi d’orientation agricole de 1999, l’INAO et les Syndicats d’appellation sont consultés pour tout projet réduisant les espaces agricoles classés.

Valoriser les terroirs et les paysages : par la dynamique collective impulsée par son discours oenoculturel, le Syndicat apparaît comme un rouage important dans la politique d’aménagement du territoire tant sur le plan agro-environnemental que oenotouristique.

Ses objectifs

Le Syndicat rassemble l’ensemble des producteurs des 20 communes de l’aire de l’appellation, qu’ils vinifient en cave coopérative ou en cave particulière.

Son objectif premier est d’accroître la valeur ajoutée par la reconnaissance qualitative des vins et le développement de la notoriété de l’A.O.C. Saint-Chinian.

Le Syndicat est le lieu d’échanges et de réflexions qui permet de faire vivre et évoluer l’appellation.

Le Syndicat met en place deux Commissions : Technique et Communication, axés sur :

● L’amélioration permanente de la qualité

● La transimission d'informations aux adhérents aux niveaux technique, administratif et commercial

● La poursuite de la reconnaissance collective des A.O.C. Saint-Chinian

● La mise en place d’évènements permettant de développer un “Esprit de Cru”

Cahier des charges de l'appellation Saint-Chinian, Saint-Chinian Berlou et saint-Chinian Roquebrun

Retrouvez le cahier des charges sur notre blog

ou téléchargez-le au format PDF